27e RĂ©union consultative du PrĂ©-sommet sur l’intĂ©gration du genre au sein de l’Union Africaine

Par Nanouche Pemba – The YWCA Democratic Republic of the Congo

Il s’est tenu du dimanche 17 au lundi 18 janvier 2016 Ă  la Commission Economique des Nations Unis pour l’Afrique (UNECA) Ă  Addis-Abeba en Ethiopie, la 27e rĂ©union consultative du prĂ©-sommet « Gender Is My Agenda Campaign » (GIMAC). Cette 27e session a connu la participation des plusieurs femmes issues de la sociĂ©tĂ© civile, des organisations non gouvernementales spĂ©cialement les dĂ©lĂ©gations de la YWCA, des observateurs nationaux et internationaux, des officiels de la commission de l’Union Africaine et de la commission Economique des Nations Unis.

En effet, c’est sous modĂ©ration de Madame Hendrina Doroba, Directrice GĂ©nĂ©ral du Forum des Educatrices Africaines qu’a lancĂ© l’ouverture, suivi de diffĂ©rents discours des intervenantes, entre autre, l’Initiatrice et fondatrice de « Femmes Africa SolidaritĂ© », Madame Bineta Diop, de la premiĂšre femme ministre de dĂ©fense du monde Madame Elisabeth Rehn de la Finlande, du Rapporteur SpĂ©cial pour les Droits de la femme Ă  la commission de l’Union Afrique Madame Lucy Asuagbor, de la reprĂ©sentante du secrĂ©taire exĂ©cutif de la commission Economique des Nations Unis pour l’Afrique Madame Ngone Diop, de la ReprĂ©sentante de la PrĂ©sidente de la commission de l’union Africaine Madame Fatima Daran commissaire de l’industrie et commerce ainsi que mademoiselle Priscillia Magamba de la YWCA-DRC.

En outre c’est en prĂ©lude du sommet de 50 chefs d’Etats et de gouvernement de l’Union Africaine de Janvier 2016 ; que le GIMAC s’est rĂ©uni avec les autres organisations pour la question de l’autonomisation de l’Afrique et faire les droits de la femme les principales prioritĂ©s d’action. Le thĂšme retenu pour cette AnnĂ©e est : perspective 2020 « Assurer les droits des femmes en rĂ©alisant l’égalitĂ© des genres et en faisant taire les armes en Afrique ».

Par ailleurs, cette 27e session a connu d’une part sept panels dans lequel plusieurs thĂšmes dĂ©veloppĂ©s par diffĂ©rentes femmes de la sociĂ©tĂ© civile et liĂ© Ă  la dĂ©claration solennelle pour l’égalitĂ© de genre en Afrique notamment les droits des femmes en Afrique, la gouvernance, justice, responsabilitĂ©, garantir les droits de l’homme pour les jeunes femmes, la situation au Burundi, Faire taire les armes pour 2020 : Ă©galitĂ© de genre et Droit de l’homme, promouvoir l’économie inclusive et stable pour le dĂ©veloppement de l’Afrique ainsi que comment Ă©laborer un plaidoyer ; A l’issus de ces panels plusieurs rĂ©solutions ont Ă©tĂ© pris par l’assemblĂ©e et ce dernier serons prĂ©sentĂ© par les membres de comitĂ© de GIMAC lors du prĂ©-sommet de l’union africaine avec les ministres du genre et des affaires fĂ©minines le mardi 19 janvier 2016 au siĂšge de l’Union Africaine .

En somme, ce sommet les rĂ©seaux GIMAC a remis le prix de remerciement Ă  l’ancienne ministre de dĂ©fense finlandaise Madame Elisabeth Rehn et a la ministre de la rĂ©publique du Namibie pour leur lutte en ce qui concerne l’autonomisation et lutte pour les droits des femmes. Toute fois c’est par le mot de remerciement de mes dames Ruth Ojiamba et de Madame Bineta Diop que ce sommet s’est clĂŽturĂ©.